Nom de l’espèce : Ophrys abeille (Ophrys apifera)

Date de l’observation : 6 Juin

Lieu de l’observation : Cap Blanc-Nez

Conseils d’observation : Ses couleurs et la forme du labelle font penser à l’abdomen d’une abeille (d’où son nom). Cette espèce se rencontre en pleine lumière ou mi-ombre, dans les pelouses, broussailles, bois clairs, près, rocailles, talus, dunes et même bord de routes.

Accès :

Nom de l’espèce : Leucorrhine à gros thorax (Leucorrhinia pectoralis)

Date de l’observation : Fin mai

Lieu de l’observation : aux dunes de la Slack

Conseils d’observation : C’est la plus grande des leucorrhines des zones de plaine et des milieux en cours d’eutrophisation. Elle se reconnait facilement à la tache jaune vif sur le septième segment chez les mâles et la plupart des femelles. On la retrouve sur des bordures de marais, lacs forestiers, bas marais, bras morts et même rivières à cours lent et canaux.

Accès :

Nom de l’espèce : Leucorrhine rubiconde (Leucorrhinia rubiconda)

Date de l’observation : 23 mai

Lieu de l’observation : Lac bleu

Conseils d’observation : Les libellules mâles sont noires et rouges et les femelles noires, rouges et jaunes. La tache noire à la base des ailes postérieures est très réduite. Les taches au bout des ailes (ptérostigmas) sont rouges chez les mâles, noires chez les femelles.

Accès :